Actualité

Sedric : quand la conduite autonome réinvente le transport

Avec Sedric, Volkswagen a frappé un grand coup dans le domaine de la voiture autonome. Présenté à Genève et à Shanghai, le concept-car constitue l’initiative la plus aboutie en la matière, ce qui permet de préfigurer à quoi ressemblera l’expérience du déplacement de demain.

Plus sûrs, plus durables et occupant moins d’espace, les véhicules automatisés ne sont pas qu’une prouesse technologique : ils vont réinventer les déplacements. Comment ? En offrant une solution de transport personnalisée et adaptée à tous : résidents comme touristes, enfants comme retraités ou encore personnes à mobilité réduite !

Sedric, un véhicule autonome partagé

Le concept-car Sedric est pensé comme un véhicule partagé, c’est-à-dire pouvant être utilisé successivement par divers habitants d’une ville par exemple. Il suffira de presser un simple bouton pour que Sedric vienne vous récupérer à l’endroit indiqué puis vous emmène jusqu’à la destination que vous aurez choisie… avant qu’il ne fasse de même avec d’autres passagers.

« Notre solution de mobilité transportera les personnes en toute simplicité. Chacun bénéficiera ainsi d’un incroyable niveau de confort et d’une liberté accrue, grâce à laquelle il sera possible de prendre plus facilement part à la vie de la communauté » explique ainsi explique Johann Jungwirth, Responsable de la Stratégie Digitale pour le Groupe Volkswagen.

Un fonctionnement intuitif et à la portée de tous

Afin de répondre à la diversité des besoins et des profils, l’interface de Sedric permettra une utilisation intuitive et compréhensible par tous. Large et spacieux, sera aussi bien adapté aux personnes à mobilité réduite qu’aux voyageurs chargés de bagages.

Chaque voyageur pourra communiquer avec Sedric pour lui demander des informations sur le trafic ou encore de faire une pause. Puisque Sedric s’occupe de tout ce qui concerne le déplacement, l’habitacle devient un véritable lieu de loisirs : le pare-brise est un écran OLED de réalité augmentée sur lequel les passagers peuvent aussi bien communiquer que se divertir. Ou alors complètement déconnecter pour mieux se reposer !

Avec Sedric, c’est une nouvelle ère de la mobilité qui s’ouvre. Une ère où le véhicule devient entièrement au service de tout un chacun et devient capable d’interagir avec l’humain. C’est d’ailleurs pour cette raison que Volkswagen a annoncé en marge du Salon du Shanghai sa joint-venture avec la start-up chinoise Mobvoi. Ensemble, ils souhaitent approfondir le concept-car eSedric n développant un assistant numérique personnel grâce à l’intelligence artificielle. Une technologie sur laquelle Volkswagen avance également en participant au financement du Centre de Recherche allemand sur l’Intelligence Artificielle (DFKI).